AUTREFOIS

Vers 1137, Guillaume de Marcilly et son père Foulques fondent l'abbaye cistercienne du Breuil-Benoît sous le patronage de Notre-Dame et de Saint Jean-Baptiste.

Après les Marcilly, viennent les familles d'Estouteville, d'Alègre, du Fay, de Dyel. Antoine du Bosc fut le dernier seigneur du village.

En 1140, des moines détachés de l'abbaye du Breuil allèrent fonder l'abbaye de Trappes.

Quatre cafés, fabrication d'instruments de musique, un moulin à blé, une tuilerie.

Deux voies ferrées : Elboeuf-Dreux et Dreux-Bueil.

AUJOURD'HUI

Eglise Saint Pierre des XVII° et XVIII°, en crépi, contreforts de la tour du clocher plus anciens.

Château du Breuil-Benoît, ancienne abbaye, remarquable ensemble conservant l'église du XII°.

Château de Brazais.

Château de la Mésangère.

Ancien moulin.